Attentat contre Charlie Hebdo: L’événement démocratique sera après ou ne sera pas

L’événement est l’inattendu, l’imprévu, ce que l’on ne peut pas expliquer entièrement, à moins d’essayer de le comprendre, comme disait Arendt, ou de l’élucider, comme aurait dit Castoriadis. L’événement est surtout ce qui crée une nouvelle situation. L’attentat perpétré contre Charlie Hebdo, aussi grave et répugnant soit-il, ne constitue pas à lui seul un événement. Dans la forme précise et concrète qu’il a pris, il était certes inattendu, même insoupçonnable ou inimaginable avant, mais comme un acte auquel on s’attendait, il a été attendu, prévu, prédit. Je rappelle le plan Vigipirate instauré depuis longtemps en France, et comme fait réel, tangible, je rappelle que ces derniers jours et semaines, à plusieurs reprises, le trafic a été interrompu dans le métro parisien« en raison d’un colis suspect».